Le déménagement chez le chat

Aujourd’hui nous allons aborder un thème qui tombe à pic pour moi, le déménagement et votre chat. Vous vivez votre déménagement avec un stress énorme ? Eh bien dites-vous bien que pour votre chat c’est encore pire. Alors pourquoi ce changement l’affecte autant ? Comment réagir avant, pendant et après le déménagement pour que votre chat soit le moins stressé possible ? La réponse juste en-dessous.

 

Gardez votre chat à l’écart

Depuis le premier jour où votre chat est arrivé dans votre domicile actuel, il s’est progressivement familiarisé avec les lieux en se créant des repères : cachettes, phéromones et autres jets d’urines. De plus, il est bon de préciser que les chats sont des animaux très routiniers et de ce fait, ils sont très attachés à leur territoire et à ce qui le compose. Bref, vous l’avez compris, chat et déménagement ne font pas bon ménage et en changeant de domicile votre cher compagnon va non seulement perdre la totalité de ses repères mais il va aussi se retrouver face à l’inconnu le plus total.

Au fur et à mesure que le jour du déménagement approche, votre chat va voir tout ce qui l’entoure disparaître et des cartons par dizaines vont progressivement faire leur entrée un peu partout dans la maison. Il ne faut pas se leurrer, il va sentir que quelque chose se prépare et c’est là que le stress va vraiment commencer. Par conséquent, ne lui ôtez pas ses biens de suite, laissez-les le plus longtemps possible pour le rassurer. De plus, il est très important de ne pas mélanger ses affaires personnelles –  jouets, panier, gamelles,… - avec vos propres affaires afin de pouvoir les retrouver facilement et rapidement une fois dans votre nouvel habitat. Une fois le grand jour arrivé, mettez votre chat dans une pièce à part - une petite pièce où il ne reste quasiment rien - et donnez lui tout ce dont il a besoin : jouets, nourriture et litière.

 

 

Pendant le déménagement, occupez-vous de toutes les autres pièces pour finir par celle où se trouve votre chat. Essayez de ne pas perturber votre chat en le laissant tranquille sans lui rendre visite. Une fois qu’il ne reste plus que cette petite pièce à vider, mettez votre chat dans son panier de transport accompagné d’un jouet ou d’une couverture qu’il affectionne, rangez ses effets personnels et emmenez-le dans votre nouvelle habitation. Attention, évitez de lui donner à manger juste avant le voyage. Outre le transport en lui-même, les perturbations qu’il aura reçu jusqu’à présent l’auront probablement stressé au plus au point et il pourrait être sujet à des vomissements. Une fois sur place, même punition, trouvez une petite pièce qui aura préalablement était mise en place avec ses meubles, placez-y les biens de votre chat et laissez-le enfermé pour qu’il découvre un premier aperçu de son nouveau territoire.

Pendant toute la période du ré-ameublement du nouvel habitat, venez lui rendre visite de temps en temps - une personne familière - afin qu’il se sente un peu plus rassuré. Ne le laissez pas sortir tant que le déménagement n’est pas fini et que le désordre règne encore dans la maison. Ne forcez surtout pas votre chat à sortir de la pièce, l’idéal étant de le laisser deux ou trois jours dans sa pièce afin qu’il se remette de ses émotions. S’il demande à sortir, laissez-le découvrir lui-même son nouveau territoire en l’accompagnant progressivement dans son exploration.

Avez-vous connu des déménagements avec votre chat ? Comment cela s’est-il passé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *